Conférenciers chrétiens pour jeunes: 5 clés pour prononcer des discours inspirants et qui changent la vie

Les jeunes orateurs chrétiens inspirent les jeunes à vivre pour Dieu. Chaque jeune chrétien doit témoigner. Le témoignage n’est pas une option pour le vrai chrétien. C’est une partie cruciale et indispensable de sa marche avec Jésus. En fait, Jésus lui-même a donné la Grande Commission – tous les chrétiens doivent prêcher la Bonne Nouvelle à toutes les familles, toutes les langues et tous les gens. Pourtant, il existe de nombreuses formes de témoignage. En ces temps endurcis, cyniques et souvent blasés, les gens préfèrent les sermons qu’ils voient à ceux qu’ils peuvent simplement entendre. Il n’y a pas de forme de témoignage plus puissante que de partager une vie transformée. Les observateurs ne peuvent que se demander et dire «Mais pour Jésus». Les dépendances qui détruisaient des vies continueraient sans relâche … mais pour Jésus. Les problèmes de colère qui ont déchiré les familles dans le passé continueraient de causer du chagrin … mais pour Jésus. Voilà à quel point la transformation personnelle est puissante. Cela donne de la crédibilité au chrétien qui cherche à témoigner avant même de commencer à parler. C’est fondamental. Avant d’essayer de faire des «discours inspirants et qui changent la vie», assurez-vous que votre vie a fondamentalement changé à cause de l’amour intarissable du Christ. Cela dit, voici les 5 clés pour livrer des discours inspirants et qui changent la vie.

Clé n ° 1: les attirer

Lorsque vous parlez de Jésus-Christ, vous devez prendre le discours sur le domaine du simple «discours biblique». La vérité est que votre auditoire a probablement entendu sermon après sermon qui parle des vérités vivantes de la Bible comme des sujets académiques ou autrement éloignés. Si vous voulez toucher la vie des gens avec votre discours, vous devez intégrer leur vie dans votre discours. Commencez par une série d’histoires conçues pour plaire à un large éventail de personnes aux prises avec des problèmes liés à ces histoires. Attirez-les.

Clé n ° 2: Parlez de leur douleur

L’échec est un meilleur enseignant que le succès. Le succès est formidable, mais les gens apprennent rarement du succès. Tant de facteurs peuvent produire le succès qu’il est difficile de cerner la cause du succès. L’échec, en revanche, est viscéral. Cela vous pénètre au visage. Ça pique. C’est pourquoi les gens réagissent mieux lorsque vous parlez à leur ventre mou – lorsque vous parlez de leur douleur. Après les avoir attirés, expliquez clairement que vous comprenez leur douleur, leurs insécurités et leurs vulnérabilités. Le cœur s’ouvre lorsque sa douleur est discutée. Pourquoi? Il cherche toujours de l’aide. La fierté se dissipe lorsque, à un niveau profond, vous interagissez avec ce que le public estime lui manquer.

Clé n ° 3: Montrez que vous connaissez Jésus au lieu de simplement le connaître

Beaucoup de gens prêchent au sujet de Jésus. Cependant, peu de gens prêchent sur leur relation avec Jésus. Pourquoi? De nombreux chrétiens connaissent Jésus. Ils savent ce qu’est sa grâce et ce qu’il a fait. Mais peu, voire aucune, des actions de Jésus résonnent dans leur vie quotidienne. En conséquence, Jésus reste une théorie. En conséquence, les enfants obtiennent la religion de leurs parents au lieu d’une vraie relation avec le Christ. Vous devez démontrer que vous connaissez Jésus. La manière la plus courante de le faire est de partager comment Jésus vous a soutenu lorsque vous avez traversé votre propre désert de défis, de doute et de douleur personnelle. Partagez comment ces expériences vous ont transformé. Le vrai christianisme est une question de transformation. Une conversion n’est réelle que s’il y a un changement correspondant dans le cœur du croyant. Démontrez-le avec votre propre histoire. C’est un élément crucial de tout discours qui change la vie et qui inspire, car il établit votre crédibilité personnelle auprès de votre public.

Clé n ° 4: Mettre Jésus au centre

Une fois que vous avez attiré les gens, connecté à leur douleur, et que vous avez été témoin de votre propre transformation personnelle et de votre marche avec Jésus, ne laissez pas cela là. Si vous en laissez à ce stade, la discussion ne concerne que vous. Le vrai christianisme met le projecteur là où il appartient – sur le Sauveur. Faites de Jésus le centre d’intérêt. Soulignez le fait que Jésus est la solution. S’il est le Chemin, la Vérité et la Vie, il est aussi la Solution. Les gens souffrent. Les gens doutent. Les gens sentent que les choses sont temporaires. Lorsque vous mettez Jésus au centre de l’attention, vous faites de lui la réponse à toutes les questions de la foule.

Clé n ° 5: demander une décision

Les grands vendeurs sont en mesure de conclure des ventes non pas parce qu’ils peuvent faire ressortir toutes les caractéristiques d’un produit ou parce qu’ils ont de grands sourires et des poignées de main fermes. Ces éléments sont importants, mais ce qui fait un bon vendeur, c’est sa capacité à appeler le prospect à l’action. Si vous avez parcouru les quatre clés décrites ci-dessus et que vous ne parvenez pas à demander une décision à l’auditeur, vous n’avez pas réussi à changer sa vie. Ce n’est que lorsque les gens acceptent Christ comme leur Seigneur et Sauveur et s’abandonnent à lui qu’ils peuvent revendiquer la formidable transformation qu’il apporte. Vous devez demander aux gens de décider pour Christ. Vous devez les fermer.

Utilisez les cinq touches décrites ci-dessus pour vous aider à prononcer des discours qui changent vraiment la vie des gens. Votre efficacité en tant que jeune orateur chrétien dépend de votre capacité à attirer l’attention sur votre message, à établir un rapport émotionnel avec votre public, à briser les «barrières cardiaques» et à livrer votre charge utile – le pouvoir de transformation de notre Seigneur.

#Conférenciers #chrétiens #pour #jeunes #clés #pour #prononcer #des #discours #inspirants #qui #changent #vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *