Le salut contre la vie éternelle

Certaines personnes disent que tout ce que vous avez à faire est de croire en Jésus, de prier la prière du pécheur et vous pouvez aller au ciel. Certains pensent que le baptême est également nécessaire.

Comment concilier ces trois affirmations?

  • Car si vous confessez de votre bouche que Jésus est Seigneur et croyez en votre cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, vous serez sauvés. Car c’est en croyant en votre cœur que vous êtes rétabli avec Dieu, et c’est en confessant de votre bouche que vous êtes sauvé. (Romains 10: 9-10 NLT)
  • Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et [of] l’Esprit, il ne peut pas entrer dans le royaume de Dieu. (Jean 3: 5)
  • Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle. (Jean 3:16)

L’apôtre Paul n’aurait sûrement pas oublié de mentionner le baptême s’il était nécessaire pour aller au ciel!

Et c’était Jésus, lui-même parlant dans Jean 3: 5 et 3:16. Jésus ne se contredisait certainement pas …

Et qu’en est-il de ce que Jésus a dit au voleur sur la croix à côté de lui qu’il serait avec lui au paradis? Jésus ne s’est-il pas fait sortir lui-même et le voleur de la croix, ne l’a pas baptisé et n’est pas revenu sur la croix? (Luc 23: 42,43)

Comment concilier cela?

Le grand Watchman Nee (1903-1972) a écrit sur le baptême dans son livre A Living Sacrifice. Watchman Nee est l’un des dirigeants les plus spirituels et les plus oints depuis l’apôtre Paul. Même Joyce Meyer cite Watchman Nee. Vous devez lire les œuvres de cet homme si vous ne l’avez pas déjà fait.

Watchman Nee dit que la vie éternelle et le salut sont deux choses différentes. De nombreuses personnes utilisent les mots de manière interchangeable. Par exemple «justice» et «sainteté» – même si ce sont des mots différents. (La justice signifie «juste». La sainteté signifie séparée pour l’usage de Dieu) La même chose avec le salut et la vie éternelle.

Selon le lexique de Strong:

Le mot grec sozo est traduit par «sauvé»

Le mot grec aionios, signifie “éternel” et zoe est “vie”

Le mot grec soteria se traduit par “Salut”

La vie éternelle n’est que cela – la vie éternelle. C’est par rapport à ce qui se passe après la mort. Le contraire de la vie éternelle est la perdition. Le salut, d’un autre côté, est ce qui se passe pendant que vous restez ici sur terre. Le contraire du salut est de rester dans le monde. Et un ami du monde est l’ennemi de Dieu. (Voir Jacques 4: 4)

Se faire baptiser, c’est dire à l’univers que vous en avez fini avec le monde. Tu en as eu assez. Vous voulez rejoindre le royaume de Dieu. Watchman Nee dit que le salut est comme Noé et l’arche. Soit vous étiez sur l’arche et vous étiez sauvé, soit vous n’étiez pas sur l’arche et vous vous êtes noyé. Remarquez qu’être sur l’arche n’avait rien à voir avec votre destinée éternelle. C’était la séparation d’un monde en train de se noyer.

Watchman Nee poursuit en disant que les catholiques et les protestants ont une mauvaise compréhension du baptême. Il dit que les protestants enseignent que vous croyez, que vous êtes sauvé, puis que vous vous faites baptiser. Mais c’est une erreur. En effet, vous croyez et gagnez la vie éternelle – mais cela ne vous sauve pas du monde. Et le diable est dans le monde (non, il n’est pas encore en enfer). En toute honnêteté, il poursuit en disant que les catholiques comprennent mal Actes 22:16 comme signifiant que l’effacement des péchés est entre eux et Dieu, alors qu’en fait l’acte de baptême établit une relation entre les baptisés et le monde – pas entre eux et Dieu.

Je baptise, vous mourez pour le monde et êtes ressuscité dans le royaume de Dieu. (Voir Colossiens 2:12)

Il est très important d’être baptisé. Si vous êtes sur votre lit de mort ou suspendu à la croix, vous pouvez toujours aller au paradis. Mais si vous voulez gagner et conserver une foi qui vous mènera au ciel, vous devez être séparé de ce monde et sous l’égide de Dieu. Sinon, vous êtes du côté du monde. Si vous avez une foi salvatrice maintenant, vous ne pourrez peut-être pas la garder. Si vous ne vous faites pas baptiser, le diable peut vous arracher cette foi. (Voir Luc 8:12)

Alors qu’est-ce que tu attends?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *